Toiture-terrasse

Des toitures terrasses sont aussi bien utilisées pour des constructions habitables que pour des constructions industrielles. Comme la construction du toit ne donne presque pas de limites architecturales et constructives, des bâtiments extraordinaires peuvent être conçus. Au-delà, ils permettent l’installation et l’entretient de l’équipement technique comme des climatisations, des renouvellements d’air, des antennes ou des installations solaire thermique. Une toiture-terrasse végétalisée rend le bâtiment vivant.

Exigences des toitures terrasses

Des toitures terrasses ne sont pas complètement plates. Conformément aux directives des toitures terrasses, elles doivent avoir une pente minimum de 1,5 % pour mieux évacuer l’eau de pluie et de rosée afin d’éviter des dégâts à la construction et pour empêcher la croissance d’algues. En plus, il faut bien étanchéifier le toit. En générale, cela se fait avec des membranes enduites de bitume ou de polyester.

Les différents types de toitures terrasses

Principalement, on différencie entre toitures ventilées (toiture froide), toitures semi-ventilées (toiture chaude) et des soi-disant toitures-inversées. Chez la toiture ventilée, il reste un espace d’air au-dessus de la couche isolante pour l’aération et la désaération. Chez des toitures semi-ventilées, la couche d’étanchéité se trouve directement sur la couche d’isolation thermique. Chez la toiture-inversée, l’isolation thermique se pose sur la couche d’étanchéité et sera protégée par une couche de gravier rond ou de dallage.

Notice :
Suivant les exigences ou l’état de la construction, différents produits peuvent être envisagés et sont possibles pour votre solution d’isolation. Pour savoir quel produit sera le plus adapté pour votre projet, veuillez contacter votre interlocuteur pour les produits et leurs applications.

 

 

Flachdach

  

Produits appropriés :

Laine de roche
Panneau d’isolation pour toiture-terrasse
DDP-RT